Avertir le modérateur

dimanche, 11 février 2007

Santini pense comme Bayrou, mais veut agir avec Sarkozy

Le meilleur ennemi de Bayrou, c’est André Santini. Guest-star du meeting des comités de soutien à Nicolas Sarkozy dimanche à la Mutualité, le député-maire UDF d’Issy-les-Moulineaux est venu sur scène pour exposer son ralliement au candidat de l’UMP. Et pour expliquer pourquoi la candidature de François  Bayrou est vouée à l’échec. André Santini est même allé jusqu’à annoncer le ralliement obligé de Bayrou. Même si les mots étaient choisis, la charge a été violente. Jugez plutôt.


« Nous sommes quelques-uns à nous interroger sur l’avenir d’un Centre qui double la gauche par la gauche (…) Il y a bien sûr quelque chose de sympathique dans cette démarche [celle de Bayrou, ndlr] ; il y a un courage évident à vouloir bouleverser les lignes (…) C’est un dessein éminemment respectable de vouloir renverse la table, comme on dit. Et nous aurions tort de railler cette démarche, d’insulter les hommes qui la portent et qui demain nous rejoindront. Simplement, elle me paraît vouée à l’échec parce qu’il n’y a pas assurément une majorité de Français pour la soutenir et qu’il n’y a pas une majorité de responsables politiques qui y soient sensibles (…) Imaginons un seul instant qu’une telle démarche soit plébiscitée par les Français. Comment, concrètement, la mettre en œuvre au gouvernement ? Avec qui ? Avec quelle majorité à l’Assemblée ? Cette démarche est intellectuellement satisfaisante. Elle est pratiquement inefficace. » L’intéressé appréciera la démonstration.


On nous avait annoncé nombre de ralliements d’ouverture à Sarkozy ce dimanche et certains noms de gauche comme Jean-Marie Bockel, avaient même circulé. Finalement, l’ouverture à gauche n’est pas allée plus loin que le centre droit avec Santini et Christian Blanc. Si cela n’est pas une révolution dans la campagne de Sarkozy, ce peut être un coup dur dans celle de Bayrou.


medium_medium_carzon.4.2.jpg

Commentaires

c'est une honte pour Santini je n'ai jamais vu une aussi grande lâcheté!
vous savez pourquoi les gens n'ont plus confiance en la politique ???
parce que le courage d'affirmer ses idées a disparu et les élues n'hésitent pas a retourner leurs vestes.
Ce procédé honteux n'es pas digne d'un pays comme la France.
Ce qui m'a amené a m'engager pour Bayrou c'est justement le fait qu'il soit courageux et qu'il veuille d'inverser le système.
J'ai 20 ans et je vois notre pays en train de se désagréger petit a petit je veux un autre avenir que celui de Mr sarkozy ou celui de Mme Royal il existe une alternative mais le pouvoir en place fera tout ce qu'íl peut pour le garder.
Je vous en prie le 21 avril réfléchissez il y a une autre solution que le clivage des français entre une gauche et une droite qui monte le peuple les uns contre les autres.

Écrit par : guillaume badin | dimanche, 11 février 2007

La demarche de bayrou est louable mais à terme elle est demagogique.pourquoi?

et bien ,parceque pour gouverner il faut avoir une majorité à l'assemblé. mais , me diriez vous , il y'aura les legislatives apres la presidentiel . c'est vrai mais l'udf ne peut pas les emporter.elle manque de personnalité,dans le cas ou les francais souhaiterait donner lui donner cette majorité.

Quand à son histoire des meilleurs de gauches et de droite c'est interessant mais je vois mal les Alliot-marie et autres DSK rentrer dans un tel gouvernement car ils prefereront reconstruir leurs partis en profitant de l'echec de sarkosy et royal et en misant sur l'echec de l'experience bayrou pour gagner la prochaine presidentielle.je crois meme que tous les talents de droite et de gauche feront tout pour qu'il echoue afin de mieux rebondir.et c'est la france qui y perdrait encore 5 ans.

Alors oui c'est beau ce que propose bayrou mais c'est dangereux dans la pratique car en réalité ça foutrait encore plus le pays dans une impasse et dans le meilleurs des cas,une cohabitation pendant tout son mandat.ce qui fait qu'il ne pourra pas gouvener.

Écrit par : JHONNY | lundi, 12 février 2007

Ah la belle affaire... voter Bayrou c'est ridicule puisque ça ne marchera pas... argument percutant !

Il me semble qu'élire un président c'est parier sur l'avenir.

Entre madame Royal, celle qui désire
Et Monsieur Sarkosy, celui qui veux,
Je choisis Monsieur Bayrou, celui qui peut.

La droite de Monsieur Sarkozy je n'en veux pas car elle laisse trop de gens sur le carreau.
La gauche je la préfère dans l'opposition pour apporter son humanisme, c'est ainsi qu'elle est la meilleure.

Le centre de Monsieur Bayrou réalise le point d'équilibre d'une France qui ne peut plus amortir les sempiternels effets du balancier gauche/droite...14 ans l'une, 11 ans l'autre.

Un coup c'est Toi, un coup c'est Moi, maintenant avec Monsieur Bayrou ce sera Nous.

Ce NOUS donnera aux législatives un groupe UDF fort (peut être pas une majorité absolue...quoique) car à l'Udf il éxiste des gens qui sont connus localement et jusqu'à preuve du contraire les législatives sont des élections locales. C'est tous ces nouveaux visages, que vous viendrez à découvrir dans l'hémicycle, qui sont la force de Monsieur Bayrou et non pas ces icônes que l'on nous ressert réchauffés, reloockés à chaque alternance. Cette force permettra de faire appel à des personnalités compétentes de sensibilités complémentaires qui soutiendront le projet de Monsieur Bayrou.

Car seule cette configuration permettra de réconcilier les Français avec la France et par la suite avec l'Europe, l'union de toutes forces disposées à faire passer l'intérêt général avant tout.

Quand à la décision et le comportement de Monsieur Santini... les électeurs apporteront la réponse !

Si ça ce n'est pas un formidable pari sur l'avenir, ça y ressemble en tous points.

Écrit par : Albigeois | lundi, 12 février 2007

@JHONNY
je ne suis pas sur que DSK refuserai le poste de premier ministre de Bayrou

Écrit par : culdesac | lundi, 12 février 2007

et un blogueur de poids pour Bayrou : http://www.ginisty.com/weblog/2007/02/pourquoi_je_vai.html

Écrit par : Jérome Calais | lundi, 12 février 2007

vous l'avez dit vous meme:"les legislatives sont elections locales"

et dans les locales l'udf a toujours profité de l'aide de l'ump.pas sure que ce sera le cas cette fois.et meme en pensant que le peuple le veuille,je veut dire qu'il veuille donner une majorité à l'udf,il convient de considerer que chaque coins de la france à ses réalités,ses pesenteurs et ses contradictions.toutes ces petites soupes locales qui font que ceux qui sont installés depuis sont incotournable.il faut vraiment etre plus qu'optimiste pour penser que l'udf peuxle faire.d'ailleurs les sentini et autres barons de l'udf qui savent que sans l'ump ils ne sont rien sont en train de se tirer.

Au fait,un gouvernement d'union national a deja eu lieu dans l'histoire de france.ca s'appellait vichy

Écrit par : JHONNY | lundi, 12 février 2007

Vichy, certes ami Johnny. Mais les sou-entendus de votre remarque se fait sur la connaissance de l'Histoire à postériori. Replacez-vous en Juin 1940...
Historiquement cette union nationale s'est faite alors que la France venait de prendre une rouste monumentale et qu'elle a eu pour effet de préserver un peu la t^te hors de l'eau. Nous connaissons ce qu'il en fût par la suite sous l'impulsion de roquets en mal de pouvoir personnel et de démissions/lâchetés diverses et variées.
N'oublions pas non plus qu'il y eu une voix pour s'élever et réveiller l'espoir.
Cette même voix qui en 1958 a constitué un gouvernement d'Union Nationale, qui ne voulait pas dire son nom mais qui en était bien une.

Pour revenir aux législatives, celui qui vote aujourd'hui pour Monsieur bayrou n'est pas sensible aux magouilles parisiennes.

Entre
La désespérance de la gauche
Et le désespoir de la droite
Je choisis l'optimisme du centre !

Écrit par : Albigeois | lundi, 12 février 2007

Santini représente trés exactement l'élu UDF de base.
Qui verra t-on aux législatives comme candidat UDF ?
essentiellement des UMP qui n'auront pas obtenu l'investiture de ce parti
ou des CPNT qui chercheront une marque plus porteuse
voire quelques PS, dont la circonscription aurait été attribuée au titre de la diversité
à une femme ou pire a un représentant de la France mixte.
Soit rien que des hommes et femmes de conviction
que la vie politique ne saurait se passer d'eux !

Écrit par : borneo | mardi, 13 février 2007

Vu l'ostracisme sécrété par le "politiquement correct" de gauche, un certain nombre d'intellectuels n'ont pas osé se rendre à la Mutualité afin de ne pas avoir d'ennuis dans leur université ou leur rédaction. Il n'est pas facile de soutenir ouvertement Sarkozy dans certains milieux mais comme il semble bien parti (et que beaucoup aiment aller dans le sens du vent) cela pourrait bien bouger ces prochains jours...

Écrit par : patrick2 | mardi, 13 février 2007

Le départ de Santini et son ralliement à Sarkozy correspond à la lâcheté habituelle des hommes politiques qui ne voient que leur carrière et se foutent des Français.

Bayrou interrogé à ce sujet a déclaré: "En 1995, tout le monde ralliait Balladur, on connaît la suite..." Il s'est dit plus ou moins soulagé de ce départ d'un élu dans un département - le 92 - où il y a "beaucoup d'affaires".

Je vous rappelle que Santini est mis en examen depuis juin 2006 pour prise illégale d'intérêts. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Santini

Bayrou a traversé la France depuis plus de 5 ans à l'écoute des Français de toutes les couches sociales et professionnelles, dans toutes les régions et il sent la France avec ses tripes. Il n'a pas eu besoin d'organiser des "débats participatifs" pour savoir ce que pense la France.

Et son programme est clair, daté et commenté sur son site. www.bayrou.fr

Ce sera de toute façon le futur Président de la République.

Au législatives, les Français lui donneront les moyens de réaliser sa politique, comme ils l'ont toujours fait. Je vous rappelle la structure de l'Assemblée Nationale en 1978:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Assemblee1978.png

Puis la France choisit Mitterrand qui dissout l'AN. Et voici quelques semaines après son élection, la structure de l'AN: http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Assemblee1981.png

Le PS et l'UMP seront réduits à des peaux de chagrin après les législatives...

On prend les paris???

Alors, je vous invite à vous informer sur le net - puisque jusqu'à présent les médias ne lui accordent pas de place. J'étais par exemple lundi 12 février à Strasbourg au meeting qu'il tenait au Palais des Congrès devant une foule énorme, plus de 3.500 personnes, les gens assis dans les allées par 4, debout dans la salle, les salles annexes, le hall... Nous avons entendu un discours d'Homme d'Etat qui s'est terminé vers 22h. Vous pouvez l'écouter en intégralité sur: http://www.bayrou.fr/evenements/bayrou-strasbourg-120207.html

Le lendemain, j'ai regardé les journaux tv sur France2, France3 et TF1. AUCUNE de ces trois chaînes nationales n'en a touché mot. Vous trouvez cela NORMAL?

Mais les journalistes commencent enfin à réagir. Voici une pétition qu'ils demandent de signer, à vous de voir:

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=42743#pagination_signatures

Écrit par : Danièle | jeudi, 15 février 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu