Avertir le modérateur

mardi, 27 mars 2007

Dérive de la campagne à droite de la droite, pauvres stratégies politiciennes…

Ministère de l’identité nationale et de l’immigration. Identité nationale et drapeau français. Surenchère politicienne. Où quand les partis entraînent la campagne à droite de la droite pour sauvegarder leur semblant de domination. Qu'est-ce que j'en pense de tout ça? On décomplexe le vote le Pen. On fait remonter le 4ème homme, seul garant de l’éternel partage du pouvoir UMP-PS. Seule solution pour étouffer une quelconque émergence d’un espace politique nouveau. Dernière tentative irresponsable de tuer dans l’œuf la recomposition du paysage politique français.

2002: l’insécurité. 2007: Immigration et identité nationale. Voilà Le Pen, et de Villiers qui fanfaronnent dans les médias. Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal : clap, clap, clap.

C’est tellement plus facile de faire campagne sur des sujets aussi clivants. Beaucoup moins d’expliquer que rien n’est blanc ni noir. D’expliquer les causes et les remèdes. Vous féliciterez pour moi vos communicants, rois de la bonne formule. Mais, malheureusement, ils n’ont jamais fait de vos programmes des engagements, ni des solutions.

Alors parlons immigration. Parlons aussi d’intégration. Il est normal et légitime de régulariser toute personne ayant un contrat de travail, parlant la langue française et connaissant nos valeurs ou respectant nos lois, comme la reconnaissance du droit des femmes par exemple. Dans l’école maternelle de mon fils, il y a 27 nationalités différentes. J’aime cette vision de notre République. Et j’en suis fière. Si ce sont les conditions alors soyons solidaires les uns des autres, partageons nos connaissances.

C’est quoi l’objectif ? Virer les gens qui sont là ? Non, les intégrer ici. Que l’école s’occupe de l’apprentissage des enfants. Que d’autres citoyens, des parents, des retraités se mobilisent pour leurs parents, pour ceux qui ne sont pas dans le système de l’éducation. Que l’état valorise ces actions de bénévolat au service des autres, notamment pour le calcul des retraites. Personne n’arrêtera les flux migratoires, aucune loi. Aucun mur. Certains préfèrent risquer leur vie pour échapper à la misère et se font déposséder de tout pour atteindre notre monde meilleur.

Il existe des leviers politiques de co-développement à actionner au niveau européen. On pourrait parler des effets dévastateurs de notre politique agricole, ou de notre incapacité à forcer la diffusion des traitements génériques. Concentrons nous sur du positif. Si on était un peu créatifs, nous nous rendrions compte qu’Internet offre des perspectives de co-développement. Je suis outrée qu’on ne parle pas de tout cela. Je suis outrée de voir chaque année des millions d’ordinateurs jetés, même pas recyclés, même pas collectés. Je suis outrée de voir qu’on en est encore à construire des puits à la papa alors qu’en équipant informatiquement les pays en voie de développement, on permettrait de donner des cours à distance, de faire de la formation, de créer des micro-entreprises, de faire de la prévention, notamment pour lutter contre le Sida.

Demain, n’importe qui d’entre nous qui monte une boîte sur le net pourrait habiter dans n’importe quel village africain, s’il y a une connexion internet, et ainsi partager nos richesses, créer des emplois. C’est ça la mondialisation, c’est ça internet. Vivre ensemble, ici et ailleurs.

medium_medium_quitt.jpg

 

Commentaires

Libre à vous d'aller vivre dans un village africain...mais ne les installez pas en France, à moins que vous ne vouliez faire de la France un pays africain, et des Africains un peuple de gaulois ??
Chacun a son identité à préserver dans le cadre de sa nation, sinon, c'est le totalitarisme européen ou mondial qui nous gouvernera.
Il est temps d'affirmer et de défendre nos valeurs, en respectant celles des autres, mais pas en s'excusant à tout bout de champ, car c'est la République qui recule devant le communautarisme, comme le dit depuis longtemps de Villiers et avant lui De Gaulle

Écrit par : France2007 | mardi, 27 mars 2007

Bravo pour votre analyse!

Ne vous laissez pas faire par les néo-pétainistes de tous poils!

Bayrou a la République avec lui. Tous les autres lui ont trourné le dos...

Écrit par : droopy | mardi, 27 mars 2007

Très belle vision uthopiste de la société, du monde. En ensuite? Comme BAYROU le fait, vous critiquer un système d'un côté pour l'utiliser de l'autre. Vos propos peuvent être tout à fait considéré comme récupérateur d'un électorat pour faire monter BAYROU de quelques points. Une fois de plus, vous prenez plaisir à mettre la gauche et la droite dans le même sac. Alors je vous invite à voir ou revoir la campagne des municipales et des législatives de votre poulain Nicolas PERRUCHOT sur BLOIS (41), candidat UDF/UMP en 2001 et 2002 (celui qui a fait tomber Jack LANG). Avec le soutien de l'UMP , il a tout misé sur l'insécurité, ou plutôt le sentiment d'insécurité avec des moyens peu glorieux, avec le soutien de la sénatrice Me GOURAULT (UDF) ainsi que du député Maurice LEROY (UDF), également président du Conseil Général du Loir et Cher. Ce fut le thème principal et quasi exclusif de sa campagne. Alors tenter de tromper l'électeur pour espérer augmenter le score de BAYROU est tout sauf honnête.

Écrit par : DIABLOTIN | mardi, 27 mars 2007

Malgré les grandes qualités humaines de F. Bayrou avec qui va-t-il donc faire une majorité aux législatives ? Ce serait un triste retour à la 4 ème République...

Écrit par : patricio | mardi, 27 mars 2007

@ France 2007

Vos copiés-collés des discours de Le Pen prennent l'eau. Je me demande qui vous espérez tromper.

@ Diablotin

Si je vous comprends bien, vous reprochez à Bayrou (et ici à Quitterie Delmas) de critiquer une stratégie que l'un de ses amis politiques, qu'il a investi, a utilisée en son temps à Blois.

Le fait qu'il y ait battu Jack Lang et que celui-ci soit le dernier soutien de Ségo n'est sûrement pas étranger à votre démarche à ce stade de cette campagne.

À vrai dire, si j'avais habité Blois à cette époque-là, je n'aurais pas été tranquille non plus. Allez savoir pourquoi.

Cela étant, plus encore que la logique répressive, ce qui nous choque chez Sarko, c'est son obsession de soulever les gens et les communautés les uns contre les autres. Il y a des relents de guerre civile dans sa façon de procéder. Quitterie Delmas me paraît défendre la vision humaniste comme le fait Bayrou. Accordez à celui-ci le bénéfice de la sincérité des engagements qu'il prend. Du reste, Ségo lui en a piqué tellement, qu'il faut croire qu'ils ne sont pas si mauvais.

@ Patricio

Et Sarko ? Avec qui ? Avec Le Pen ?

Et Ségo ? Avec qui ? Avec Besancenot qui n'en veut pas ? Avec Laguiller qui ne veut pas cautionner, ni de près, ni de très très loin, tout ce qui a trait au capitalisme, au point de ne pas voter une résolution du parlement européen recommandant l'adoption de la taxe Tobin ?

L'union nationale de Bayrou est au contraire la façon la plus simple de bâtir une majorité.

De toutes façons, sur ce point, c'est au peuple de décider.

Écrit par : Hervé Torchet | mercredi, 28 mars 2007

Il est vrai que le "ministère des sociétés" n'est pas un virage à droite de la droite. Excusez mon erreur de jugement...

Écrit par : Ellaurenzovfoot | mercredi, 28 mars 2007

Réponse à Hervé TORCHET:

Il est mesquin d'aller trouver de tels arguments bassement polémiques pour tenter de contre balancer mes propos qui dénoncent le comportement de l'UDF sur le terrain. Je rappelle que le Loir et Cher est un des fiefs de l'UDF. Donc un bel exemple non? Il est facile de s'offusquer de la campagne des presidentielles de 2002 sur l'insécurité (idée UMP) après que l'UDF est utilisé à fond ce thème pour sa campagne des municipales et des législatives sur BLOIS. Parler de J.LANG était une simple référence au parcours de N.PERRUCHOT qui avait connu son moment de gloire, l'intérêt des médias et rien de plus. Ce même N.PERRUCHOT, élu UDF qui fut rapporteur à l'assemblée nationale sur la réforme de l'ISF proposée par l'UMP (mais qui a dit que l'UDF était de Droite?). Je ne suis pas un fan de J.LANG pour tout vous dire même si je lui reconnais son bilan positif sur la ville de BLOIS alors que le député maire actuel a vidé les caisses de la municipalité à ne rien faire si ce n'est payer des études qui n'ont servi à absolument rien et promettre une piscine qui n'est pas prêt d'être construite. La ville de BLOIS est surendettée. Un bel exemple de gestion. Maintenant, promouvoir votre favori F.BAYROU au sujet d'un gouvernement d'union est bien mal connaître le fonctionnement de nos institutions. Vous me faites sourir à critiquer ROYAL et ses soutiens quand F.BAYROU se retrouve seul après en avoir fait fuir certains (VEIL, BORLOO, DOUSTE BLAZY, SANTINI, DE ROBIEN pour ne citer qu'eux). Imaginons le gouvernement de BAYROU avec un 1er ministre PS, un ministre des finances UMP. Ca promet pour voter le budget annuel. Il n'est pas nécessaire d'avoir un gouvernement d'union pour que la gauche et la droite soit d'accord sur un même sujet. La preuve? S.ROYAL et N.SARKOZY ont la même opinion de F.BAYROU dont le projet ne fera qu'entrainer le pays dans l'immobilisme, ce qui est grave. Il a été minable en ministre de l'éducation nationale entre 93 et 97 avec sa réforme de la loi FALLOUX. Il a soutenu E.BALLADUR en 95 avec N.SARKOZY. Il fait fuir les "poids lourd" de l'UDF qui se sont dirigés vers l'UMP. Pendant qu'à qu'assemblée nationale, certains députés UDF (pas tous.....bonjour l'union!) s'abstenaient ou votaient contre des propositions de loi de l'UMP, des sénateurs UDF votaient pour. Et vous souhaiteriez qu'on lui fasse confiance pour diriger notre pays? S'il peut changer dans un sens, pourquoi ne changerait-il pas à nouveau dans l'autre sens une fois à la tête du pays? Une fois élu, il lui serait facile de créer un gouverment 100% UDF en argumentant que ni le PS, ni l'UMP n'a souhaité le rejoindre. Comme on dit, chassez le naturel, etc....C'est au peuple de décider, en effet, mais celà n'autorise pas F.BAYROU à tromper les électeurs avec une nouveauté marketing: l'union nationale. Vos propos sur le fait que S.ROYAL aurait "piqué" des engagements à F.BAYROU sont mensongés. Je ne vois toujours pas les engagements clairs de F.BAYROU si ce n'est ses ambitions personnelles contrairement à S.ROYAL et son PACTE PRESIDENTIEL, seul projet ambitieux pour notre pays. Même N.SARKOZY, que je ne porte pas dans mon coeur comme vous vous en doutez, a le mérite d'avoir le courage de ses opinions ce qui est très loin d'être le cas de F.BAYROU. Je souhaite avoir le choix entre un projet de Gauche et un projet de Droite. Voter BAYROU, c'est tout d'abord et historiquement voter à Droite et c'est manquer de courage sur le choix d'un projet clair pour notre société, notre avenir. Il est trop facile de vouloir mettre tous les partis dans le même sac. Supprimons les élections alors! Pourquoi voterait-on pour l'unique parti qui regrouperait la gauche et la droite? On aurait plusieurs candidats centristes et l'extrême Droite et Gauche? Les présidentielles de 2012 se résumeraient presque à des primaires? On aurait des centristes de gauche et des centristes de droite qui proposeraient des divergences et qui finiraient par créer leur propre parti de gauche et de droite. La boucle serait bouclée. Avec BAYROU, tout est FLOU!

Écrit par : DIABLOTIN | mercredi, 28 mars 2007

Devant la baisse de Bayrou dans les sondages vous commencez à envisager des connivences entre UMP et PS! Pourtant me semble t'il...FB veut gouverner avec ces 2 partis...Drôle d'analyse!
Comptez sur vos forces si vous en avez assez et colorez d'orange la France...mais pour cela il va falloir être crédible sur vos ralliés! Goulard et Begag...ok...des hauts fonctionnaires cachés ou liés au domaine bancaire et financier...Mais où est donc ce Delors jeune de gauche que FB nous promet?
Moi j'ai plutôt vu des soutiens de Delors,Rocard,Kouchner et du PSE à Ségolène..
Il va falloir arreter de semer le doute...Il vous reste 20 jours pour nous faire connaitre un programme et des élus susceptibles de gouverner avec lui au cas où......mais y croyez vous encore? le ton de votre article est assez défaitiste...
Par contre il va vous falloir être clair pour l'après 22 avril s'il n'est pas qualifié...sinon c'est la mort politique pour lui et pour vous!

Écrit par : JCB | vendredi, 30 mars 2007

http://desfeuillet.hautetfort.com/archive/2007/03/30/dreamteam-de-francois-bayrou.html
donnez votre avis sur la dream team de Bayrou!

Écrit par : Fred Desfeuillet | vendredi, 30 mars 2007

@ Diablotin

Voter Bayrou, c'est voter pour le changement. Le reste est polémique sans intérêt.

@ JCB

Les Français veulent mettre fin à certains immobilismes. Bayrou a identifié lesquels. Ils vont le porter à l'Élysée.

@ Quitterie Delmas

J'ai besoin d'éclaircissements.

Écrit par : Hervé Torchet | vendredi, 06 avril 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu