Avertir le modérateur

mardi, 03 avril 2007

Ils nous emmerdent avec leurs obsessions anti-vertes!

Jeunes écologistes, nous nous battons depuis des mois, sur le terrain, dans tous les coins de la France, aux côtés de Dominique Voynet, pour une écologie concrète et utile. Pour une écologie qui change la vie des gens. Pour une écologie qui ne s'adresse pas seulement aux classes moyennes mais à toutes celles et tous ceux qui en ont le plus besoin. Pour que l'écologie ne soit pas une promesse mais une réalité. Pour que cet enjeu ne soit pas expédié en un clic ou en une belle parole. Pour que l'écologie ne soit pasoubliée après le 22 avril 2007.

Jeunes écologistes, nous sommes révoltés par la partialité des principaux médias français, par l'obstination avec laquelle les grands journaux dits "de gauche" cherchent, à l'aide de la petite phrase, à démolir la seule candidate de l'écologie et tous ceux qui se battent à ses côtés.

Nous pouvons faire écho au titre du papier du Monde daté du 3 avril.Nous aurions pu le faire à celui de Libération du 31 mars ou aux articles de Sylvia Zappi. Nous étions au Zénith et au Trocadéro à l'appel de la fondation Nicolas Hulot et de l'Alliance pour la Planète. Nous sommes révoltés que ces deux journaux se soient finalement trèspeu intéressés à l'objet écologique de ces manifestations pour centrer leur attention sur les travers supposés et réels des Verts et de leur candidate. Cela au prix d'une mauvaise foi évidente qui nous conduit à nous demander si nous sommes allés au même Trocadéro qu'Elise Vincent,l'auteure de l'article du Monde.


Le 1er avril au Trocadéro, nous avons distribué plusieurs milliers d'exemplaires du Contrat écologique de Dominique Voynet en nerencontrant que le meilleur accueil. Nous avons entendu le cordial "salut aux amis verts" de Nicolas Hulot à la fin de son intervention sans observer la moindre réprobation, bien au contraire. Nous nous sommes réjouis et congratulés avec nos amis associatifs, militants detous les combats écologiques, sans ressentir l'ostracisme suggéré dans
ces papiers. Nous avons vu Dominique Voynet saluée, encouragée, empêchée de quitter les lieux avant 19 heures, par les innombrables participants qui ont également apprécié le concert de la batucada offert par les Verts.

Même si nous peinons à comprendre à quels objectifs obéissent ces choix éditoriaux, nous les acceptons sans broncher depuis des mois.Libre à eux de s'employer à convaincre que la planète, l'écologie etla gauche se porteraient mieux sans les Verts... Nous, nous resterons convaincus du contraire et nous espérons que les milliers de lecteurssauront distinguer le leurre de la réalité.

Nous ne vous demandons rien d'autre que le respect de nos engagementsde citoyens… et de lecteurs. Vous vous en écartez chaque jour un peu plus.

Révolution écolo – les jeunes écologistes avec la candidate des Verts, Dominique Voynet

 

medium_adri.7.jpg

Commentaires

Et si finalement l'écoute sérieuse et active des questions écologiques était reprise par Nicolas Sarkozy plutôt que par une gauche divisée ? Ce serait drôle non ?

Écrit par : patricio | mercredi, 04 avril 2007

Sarkozy est un libéral.
Une politique libérale est incompatible avec l'écologie.
La rentabilité est le moteur du libéralisme.
La nature et la non pollution sont les objectifs de l'écologie.
Sarko écologiste ? Ce n'est même pas une blague drôle.

Écrit par : Aetius | mercredi, 04 avril 2007

Je confirme, pour avoir vu de visu quelques déplacements de Dominique Voynet et la restitution médiatique qu'il en a été fait. On se dit que les Verts devaient faire bien peur et DV encore plus pour qu'il ai fallu mettre en place autant de mensonges et de contre vérités. Patience, ce ne sera peut être pas pour cette élection mais l'heure des verts viendra. Pour vu que la planète elle ne la perde pas, sa patience.

Damien

Écrit par : Damien | mercredi, 04 avril 2007

- Nous ne pouvons admettre qu'une candidate aussi incompétente et sans scrupules, que Ségolène, accuse N. Sarkozy de "menteur".

- C'est une attitude qui devrait lui retirer "immédiatement", le doit de poursuivre la délivrance de ses messages d'âneries!

- Comment afficher un tel culot, quand on est, soi-même, dans l'incapacité de considérer sa propre bêtise!

- Heureusement que les citoyens réfléchissent. Nous ne sommes plus au bon vieux temps, où ces gens-là, faisaient admettre n'importe quoi à leurs ouiailles!

- Encore faut-il se méfier de ces deux personnages, dévorés par l'ambition, et qui sont en pleine décadence. Les mauvais coup de la défaite pourraient bien être redoutables. Tout, sauf Ségo, Bayrou.
...(T.S.S.B.)... un sigle qui vaut bien le leur.

- Alors aidons les bons, et vite, disons franchement aux autres, que le temps des utopies est révolu!

- Et qu'ils cessent leur comédie! Leur irrespect, devient insupportable!

Écrit par : BENJAMIN | mercredi, 04 avril 2007

Benjamin,
tes commentaires à 2 euros sur des aspects "people et petites phrase" de la campagne n'ont pas leur place ici où l'on tente de discuter d'écologie, d'avenir de la planète et de la place laissée à la dernière candidate vraiment écologiste de cette campagne de "mots" et de "phrases" qui tu sembles adorer... Place oh combien trop minime et un traitement dans les médias qui n'aborde avec elle que ses réactions aux petites phrases de l'un ou l'autre qui n'intéressent pas un électeur sensé.

quand au "dévoré d'ambition" que tu offres facilement à François Bayrou et à Ségolène Royal... regarde la poutre dans l'oeil de ton candidat mon grand !
Et le temps des utopies ne sera jamais révolu, chouchou, du moins je l'escompte.
je te prie de bien vouloir excuser mon ton un peu maternel, mais ces histoires de "menteur" et de "c'est elle qui a commencé" ont tendance à réveiller mes instinct de maman.

Écrit par : Diane | mercredi, 04 avril 2007

Le porte parole de Nicolas Sarkozy pour l'élection présidentielle Claude Goasguen a été piégé dans une vidéo qui le présente face à de faux journalistes américains qui lui parlent du pacte écologique de Nicolas Hulot. L'idée de vice-premier ministre est rejetée en bloc, le pacte écologique n'est pas une priorité et la définition faite de l'écologie est consternante, quand au projet des faux journalistes américains de larguer des glaçons au groenland pour refroidir la glace, la réponse de M. Goasguen est...hillarante. A voir et à transmettre absolument.

http://lelab.tv/video/11460d394bdc5b9

Écrit par : nico_du_77 | mercredi, 04 avril 2007

M. Sarkozy et le nuage de Tchernobyl...

Savez-vous que M. Sarkozy fait partie des personnes qui ont eu la charge de dissimuler et minimiser l'impact du passage du nuage de Tchernobyl ?
Entrez "Nicolas Sarkozy" et "Tchernobyl" dans un moteur de recherche pour obtenir toutes les informations sur ce sujet.

Écrit par : nico_du_77 | mercredi, 04 avril 2007

Diane, je te suis. Ce BENJAMIN se permet d'intervenir alors qu'il est hors sujet. La poutre, il l'a dans l'oeil et certainement ailleurs....(dsl pour le ton , mais je ne supporte plus ce genre de comportement de pro-SARKO!)

Écrit par : DIABLOTIN | mercredi, 04 avril 2007

DIABLOTIN,
il va de soit que je n'ai pas pas déposé ma notion de poutre et accepte que tu la places où tu le souhaites... en ce qui me concerne le ton convient parfaitement.

Écrit par : Diane | mercredi, 04 avril 2007

Elise Vincent est peut être le nouveau nom de Sylvia Zappi ;) non ?

Écrit par : metallah | mercredi, 04 avril 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu