Avertir le modérateur

vendredi, 06 avril 2007

Les électeurs ne sont pas toujours là où on les attendait

A l'entrée de la dernière ligne droite, les électeurs ne sont pas toujours là où on les attendait. Le cumul des interviews réalisées pour le sondage quotidien <http://www.ipsos.fr/presidentielle-2007> Ipsos/Dell du 26 au 31 mars, semaine relativement stable du pont de vue de l'évolution du rapport de force, permet de disposer d'un matériel d'analyse plus fourni pour cerner le vote par famille socio-démographique. Et de démentir un certain nombre d'idées reçues : les jeunes ne sont pas «anti-Sarko», les femmes n'accordent pas de prime à Ségolène Royal... Surtout, autour de 30%, Nicolas Sarkozy n'est sans doute pas surévalué, comme on l'entend parfois.
 
S'il y a débat chez les jeunes, on ne mesure pas de «réflexe anti-Sarko».
Selon la série Ipsos, Nicolas Sarkozy est à égalité avec Ségolène Royal chez les 18-24 ans (un tiers des voix chacun). Chez les 25-35 ans, Nicolas Sarkozy sort en tête (28%), devant François Bayrou (24%) et Ségolène Royal (22%). Au total sur la tranche «moins de 35 ans», on n'est pas très loin du rapport de force mesuré sur l'ensemble de l'échantillon : 30% d'intentions de vote pour Nicolas Sarkozy, 26% pour Ségolène Royal, 22% pour François Bayrou 22%.
 
Pas de prime féminine pour Royal
Autre intuition battue en brèche, celle d'un soutien particulier des femmes à Ségolène Royal, et en corollaire, un électorat de Nicolas Sarkozy qui serait plus particulièrement masculin. Là encore, ni l'un ni l'autre. La différence majeure entre le vote des femmes et des hommes se situe au niveau du score de Jean-Marie Le Pen, qui recueille 18% d'intentions de vote chez les hommes, 8% chez les femmes. Les 10 points d'écarts se retrouvent pour grande partie chez Nicolas Sarkozy (34% d'intentions de vote chez les femmes contre 28% chez les hommes), et à un degré moindre sur les candidatures de François Bayrou (20% contre 17%) ou Philippe de Villiers (2% contre 0,5%). Il en résulte un socle électoral du candidat de l'UMP majoritairement féminin.  On ne mesure pas en revanche de clivage marqué par genre pour les autres candidats. En particulier, Ségolène Royal ne bénéficie d'aucune prime dans l'électorat féminin, à 25% d'intentions de vote, contre 24% chez les hommes.
 
Où sont donc alors les bastions électoraux ?
Celui de Nicolas Sarkozy est aussi puissant que discret : l'électorat âgé. Le candidat UMP bénéficie d'environ 40% d'intentions de vote dans la tranche 60-69 ans et chez les retraités, et plus de 50% chez les 70 ans et plus... On dit souvent que l'élection se gagne au centre ; avec des taux aussi importants dans un électorat mobilisé et de plus en plus nombreux, elle se gagnera peut-être cette fois chez les seniors. D'autant que l'autre force de Nicolas Sarkozy, c'est d'être présent partout : dans chacune des 40 catégories socio-démographiques testées, il est au-dessus des 20% d'intentions de vote. Même si Ségolène Royal est en tête chez les 18-24 ans (34%), les cadres sup’ (33%), les professions intermédiaires (27%), les ouvriers (27%), les salariés du public (33%) et les salariés dans leur ensemble (27%), elle est toujours talonnée par le candidat UMP, et ne creuse pas vraiment d'écart. Ségolène Royal est en revanche inexistante dans les catégories traditionnellement acquises à la droite, comme par exemple les artisans, commerçants chefs d'entreprises (3%), ou chez les personnes «à leur compte» (5%). Au final, c'est bien Nicolas Sarkozy qui fait la course en tête, depuis janvier, selon tous les instituts.
 
•• Notre sentiment : Nicolas Sarkozy sera présent au second tour ••

 

medium_medium_medium_lefil.jpg

12:38 Publié dans Le Fil | Lien permanent | Commentaires (40)

Commentaires

Les électeurs sont surtout fatigués des promesses de la droite comme de la gauche plus préoccupees a se remplir les poches qu'a solutionner les problèmes du pays............ et voudraient du changement.
Le vote Le Pen qui sait ? .... il n'a jamais eu le pouvoir, que risque t'on d'essayer ?

Écrit par : Electeur fatigué | vendredi, 06 avril 2007

"Le vote Le Pen qui sait ? .... il n'a jamais eu le pouvoir, que risque t'on d'essayer ?"

on risque de perdre nos libertés peut etre ?

Écrit par : fatigué mais pas fou | vendredi, 06 avril 2007

La campagne avance et pourtant, je n'ai aucune réponse à mes questions. Quid de l'Europe ? De l'International ? De la sécurité ? Du chômage ? Je ne vois ou ne lis aucun plan, aucune idée précise, rien, que du vent, du concept, des images. Les candidats se balancent des vacheries et nous, on compte les points en oubliant le principal : Dans quelle direction irons-nous dans les 5 prochaines années ? Même si je ne voterai pas pour les communistes, Marie-Georges Buffet a raison : l'élection va se jouer par l'élimination du ou de la pire. Les anti-Sarko contre les anti-bobos contre les anti-Le Pen. On attendra la désignation du (de la) prochain(e) président(e) pour enfin apprendre ce qu'il ou elle a prévu de faire... On file vers la catastrophe !

Écrit par : Electeur déçu | vendredi, 06 avril 2007

Un expert sondage qui analyse des sondages. Ouai...Bon...Et ensuite? Attendons le 22 avril. Je qualifierais plutôt cet article comme une propagande pour SARKOZY.

Écrit par : DIABLOTIN | vendredi, 06 avril 2007

"Le vote Le Pen qui sait ? .... il n'a jamais eu le pouvoir, que risque t'on d'essayer ?"

Candidat nationnaliste, on est d'accord ?

3 chef d'état nationnaliste du XXeme siecle ?

Franco, Hitler, Mussolini.....

Écrit par : realist | vendredi, 06 avril 2007

gauche et droite echec pendant plus de trente ans pourqu'oi ne pas laisser une chance a le Pen.

Écrit par : jsb | vendredi, 06 avril 2007

@Electeur déçu : Si tu ne cherche pas on ne te pondra pas tes réponses tout cuits à la TV !
chaqun des candidats ont des propositions... plus ou moins clair et précis bien entendue mais ils en ont tous !
faut que tu aille regarder sur le site comme par exemple http://sarkozy.fr/lafrance/?mode=programme&id=43&page=1 et tu regarde à droite la question qui t'intéresse et tu click dessus et tu télécharge le programe correspondant.

Écrit par : Shadow | vendredi, 06 avril 2007

Et si, à la fin du quarté, Ségolène finissait 4ème ?

Écrit par : virgile baret | vendredi, 06 avril 2007

Attendons le 22 Avril, en espérant que beaucoup de français se rappellent de 2002 et évitent le "vote du ras-le-bol" pour Le Pen ....
Sinon, plutot d'accord avec DIABLOTIN, ça sent l'article pro-sarkozy.

Écrit par : Vince63 | vendredi, 06 avril 2007

Et José BOVE ...vous ne l'avez pas un peu oublié????

Écrit par : RAGINIA | vendredi, 06 avril 2007

Oui c'est vrai, on l'a oublié... en même temps, c'est normal non?

Écrit par : Jojo | vendredi, 06 avril 2007

José BOVE ...
Il doit déjà être content d'avoir eu ses 500 signatures, il ne dépassera heureusement pas le pour cent au premier tour.

Écrit par : HAHA | vendredi, 06 avril 2007

Et pendant qu'on s'attarde sur des sondages de sondages, on ne s'intéresse pas aux vrais problèmes et aux vraies idées des candidats...

A ceux qui pensent qu'avec Le Pen nos libertés seront réduites, ou bien qu'il va exterminer les non-blancs dans des chambres à gaz, il suffit de passer quelques heures sur Internet à se renseigner sur lui, son parti, son programme, ses idées... Pour se rendre compte de la diabolisation crapuleuse dont il est l'objet, de la part des médias officiels.

Exemple : http://telepublique.blogspirit.com/archive/2007/04/01/envoyé-spécial-fait-il-monter-le-fn.html

A la limite, ce genre de manipulation lui ferait même plutôt gagner des voix aujourd'hui ;-)

Je pense que le 22 avril et le 6 mai nous réservent pas mal de suprises.

Écrit par : Frosty | vendredi, 06 avril 2007

Croire aveuglement les sondages est un jeu dangereux ,rappelez vous 2002,.
D'après les sondages, pour ceux de la gauche : le seul vote 'utile' est Royal donc tous les autres candidats de gauche sont ils-inutiles?
Par contre,(toujours d'après les sondages) c'est bizarre pour ceux de la droite : il y a le choix Bayrou,Sarkozy,Le Pen.
De plus, les sondages sont effectués sur un nombre de gens extrèmement petit (souvent - de 1000 personnes) .
Mais ce qui me choque c'est que ces sondages sont pondérés donc modifiés (ça personne le dit) selon la volonté de personnes soit disant expertes en sondage, les mêmes personnes qui s'était trompé lors de la campagne 2002.
Donc je voudrais savoir si comme moi certains pensent que les sondages sont plus une manipulation de l'opinion publique (sorte de propagande des temps modernes) qu'un renseignement sur le vote futur des gens.
Sinon pour Diablotin et Vince93 , un article 'journalistique' pro-sarkozy n' est -il pas un pléonasme de nos jour?
Pour finir petite devinnette: quel est la différence entre un horoscope et un sondage?
Aucune, il sont écrits tous les jours par des soit-disant 'experts' dont le nombre de faits vrais est masqué par le nombre beaucoup plus grand de' conneries' dites.Et la majorité des gens le regardent et y croient plus que leur propre opininion (d'ou le terme manipulation)

Écrit par : thierry29 | vendredi, 06 avril 2007

Un article ça ??? de la propagande pour Sarko ....dans 15 jours on sera vraiment ce que valent les sondages .

Il n'y a pas si longtemps les sondages voulaient nous faire gober de l'Europe et les francais ont voté NON , maintenant ils voudraient nous faire gober du Sarko ...perso je ne le vois meme pas au 2 eme tour

Écrit par : Leon | vendredi, 06 avril 2007

Et dire que royal veusune confrontation elle vas encore se ramasser comme dabdéjà qu'au ps ils sont tous en train de ratraper c'est erreurs et dire qu'elle a fait l'ENA pour être aussi conne BAYROU a raison de foulloir supprimer cette école lorsque l'on vois les conneries qu'elle nous sorts pauvre de nous

Écrit par : jsb | vendredi, 06 avril 2007

Surtout que l'enquêteur oubli que 40% de la population est toujours indécise et que 31% des français ne peuvent être contactés par les sondeurs (pas de téléphone fixe). En gros 70% de la population n'a pas émis de choix.

En gros actuellement : SARKO à 30% = 9% sûr ... pour les autres c'est encore moins

Le CSA / IFOP ... doivent vivre

Écrit par : seb | vendredi, 06 avril 2007

Ces sondages ne servent à rien. Comme le dis si bien thierry29, ils ont autant de valeur ( autant dire aucune) que les horoscopes. Parce que si l'on se met a intérroger 1000 personnes de mon quartier et de ma ville (où il y a une majorité de gens de couleurs et je ne m'en plains pas, au contraire!!) eh bien croyez moi qu'on aurait du 90% Ségolène au premier comme au second tour.

Écrit par : Ben | vendredi, 06 avril 2007

- en 2002 ils ne se sont pas trompés tant que ça :
http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/articles/943.asp
- l'échantillon est construit pour être représentatif de l'ensemble du corps électoral, les interviews sont dispersées dans toute la France (téléphone), pas seulement sur un quartier ou d'une ville
- plus de précision sur ce qu'est un sondage et pourquoi les instituts redressent les résultats bruts : http://www.ipsos.fr/CanalIpsos/cnl_static_content.asp?rubId=35
- N. Sarkozy est en tête des intentions de vote 1er tour chez les 6 grands instituts (BVA - CSA - Ifop - Ipsos - Sofres - LH2) depuis janvier. C'est un constat, pas de la propagande ;-)

Écrit par : philippe hubert | vendredi, 06 avril 2007

D'abord celui qui fait "bouger les lignes" toute les lignes et de tous les partis, c'est ,qu'on le veuille ou pas, qu'on soit d'accord ou non, Jean Marie Le Pen. JMLP qui a toujours tenu, à quelques variantes près, le même discours depuis trente ans, ne s'est pas soudain mis à avoir raison aujourd'hui plus qu'hier. Ce sont les événements de l'époque qui le font apparaitre comme un recours pour la moitié de la France, à peu près. Pourquoi ? Car d'abord pour beaucoup, le Pen n 'est plus l'incarnation de l'extrême droite. Il est devenu plutôt le représentant d'une France populaire traditionnellement "Gauloise" a droite, qui trouve en lui un "défenseur" devant des thèmes qui sont soigneusement occultés ou gommés par les autres partis. Cette France se sent attaquée, dans ses valeurs, ses croyances, son identité et son appartenance. Le Pen en est le défenseur naturel et légitime. Au fil du temps, il est à la fois devenu celui qui est à honnir, mais en même temps une sorte de "valeur refuge" paradoxalement, puisque il est le "conservateur" des emblèmes de la France, comme la Marseillaise, les drapeaux, le patriotisme etc., etc. Autant de "mentions" qui non seulement ont étés abandonnées, mais également piétinées et conspuées. Aujourd'hui le comportement révolutionnaire consiste à voter le Pen. Beaucoup le voient comme étant le dernier homme politique libre. Totalement libre puisque n'étant pas dans une attitude séductrice et courtisane à l'inverse de tous les autres. Attaqué de toute part depuis trente ans, il est devenu le roc qui émerge des eaux et sur lequel tous les partis, à la dérive, s'accrochent, en prétendant être les premiers arrivés... Et bien moi pour toutes ces raisons, je dis que Jean-Marie Le Pen mérite d'être Elu, et que ce soit une grande leçon d'histoire pour tous les politiques qui nous gouvernent et qui n'ont rien vu venir ! En plus, je suis persuadé qu'il ne fera pas pire que les autres.

Écrit par : Camgus | vendredi, 06 avril 2007

Sur le Proche-Orient, sujet sur lequel je vais déterminer mon vote, car qui ne fait pas justice aux palestiniens ne la fera pas aux Français, les 3 candidats des 3 partis de gouvernement sont d'accord pour laisser faire l'avancée de la colonisation, un mot d'ailleurs tabou comme celui de l'occupation, ce qui est sidérant et prouve qu'ils ne sont pas libres.
Je choisirai donc ailleurs, entre le PC, les Verts, et Bové je n'ai pas encore choisi.

Écrit par : Zorba | vendredi, 06 avril 2007

15 jours avant les élections, résultats connus d'avance ! 15 jours ?

Depuis novembre, on nous répète que NS sera au second tour. Donc résultat connus depuis 6 mois !!

Exclusif, en 2012, Bové sera président face à De Villiers :-D

Écrit par : M4t | vendredi, 06 avril 2007

Prête à voter LE PEN , je reviens sur ma décision : il souhaite remettre à 150 km la vitesse sur autoroute, supprimer les radars, et remonter le taux d'alcolémie. Déjà que c'est toujours la loi de la jungle en voiture, il veut qu'il y ait plus de morts.... Quel fou , tout ça pour avoir des voix !!!

Écrit par : REACTIVE | vendredi, 06 avril 2007

N'en deplaise à certain ce n'est pas un constat mais bel et bien de la propagande . D'ailleurs c'est à cause de cette overdose de sondages que de plus en plus de Français se rendent compte de la supercherie du candidat Sarkosy marionnette fanfaronne de la droite liberale européiste....alors VIVE les surprises du 1 tour

Écrit par : Leon | vendredi, 06 avril 2007

Pour répondre à celui qui croit être phillipe hubert :

quand tu écris 'en 2002 ils ne se sont pas trompés tant que ça' ta t'ou dis
et bravo pour ton objectivité de journaliste du Figaro, allez chercher une critique sur un sondage sur le site officiel d'un institut de sondage.
Et pour que tu dormes moins con ce soir (c'est pas dur tu me dira) regarde à l'adresse:
http://www.pressafrique.com/m293.html

Écrit par : thierry29 | vendredi, 06 avril 2007

bonjour,

j'aimerais ajouter quelques détails sur les sondages. Ils ne sont qu'une estimation des intentions de vote d'un panel de gens à un instant "t", les choses peuvent changer. De plus, une bonne part de l'électorat ne s'exprime pas ou ne sait pas encore quoi voter. Donc question précision, c'est pas du 100% bien sûr. mais la méthode existe depuis les années 30, créée aux Etats-Unis et elle reste relativement fiable. Chacun doit se forger son opinion en se renseignant sur les programmes, les idées des candidats et choisir avec esprit critique.
Concernant ceux qui désirent voter le pen pour "tout faire péter", à mon avis, ils manquent à leur devoir de citoyen. c'est pas un jeu, c'est une élection pour une personne qui va diriger un Etat. Il faut peut-etre prendre du recul et réfléchir. Jean-Marie LePen veut notamment supprimer l'avortement, réintroduire la peine de mort, isoler la France en la coupant de l'Europe, créer d'une certiane manière deux classes de citoyens (les français de souche et ceux d'origine étrangère, en tout cas c'est ce qu'il transparait du discours de Marine LePen et de son cher papa), remonter la limitation de vitesse et le taux d'alcolémie (c'est hyper intelligent après qu'on ait réussit à descendre en dessous de la barre des 5000 morts par an sur les routes (c'est d'ailleurs l'une des rares promesses electorales de CHirac qu'il ait tenu), que l'on sait que la majorité des accidents sont dus à une trop grande vitesse). C'est donc un retour sur des grandes avancées de la société française depuis 60 ans.
DOnc ceux qui veulent voter LePen juste pour "se faire entendre", même face à Sarkosy (pourtant j'aime pas le candidat UMP mais il reste plus démocrate et républicain que M. LePen) sont un peu ( ou plutot complétement) fous ! s'il est élu, ce ne sera pas la révolution démocratique pour tout changer, ce sera un pays isolé et policier, ultra sécuritaire et qui perdra des libertés fondamentales)

voilà, c'était juste mon avis

Écrit par : rainbowsix | vendredi, 06 avril 2007

C'est clair,les sondages et même les médias influent sur notre vote au premier tour,je trouve aussi que nos candidats se critiquent beaucoup mais on ne sait pas grand chose sur ce qu'ils vont faire concrétement une fois au pouvoir. La seule choseque j'ai retenu c'est que la gauche veut augmenter le SMIC à 1500 Euros + ou - net pour augmenter le pouvoir d'achat , je suis d'accord mais Il n'y a quand même pas que des SMICARDS en France!!! Je pense qu'il font réévaluer tous les autres salaires.

Écrit par : bernadette | vendredi, 06 avril 2007

Bernadette, ce n'est pas très honnête ce que vous dites. Si vous publiez un commentaire sur ce blog, c'est que vous avez accès à internet, et donc accès aux sites internet des partis de gauche, qui développent et détaillent leur programme. Si par "gauche" vous stipulez le PS, dans ce cas effectivement, Ségolène Royal a préconisé d'augmenter le SMIC à 1500 € mais également l'augmentation de toute l'échelle des salaires pour ne pas que les gens qui sont aujourd'hui à 1500 € ne se retrouvent smicards demain.

Écrit par : Ben | vendredi, 06 avril 2007

Zorba,entièrement d'accord avec toi sur le proche orient,à 1000 %.

Écrit par : Darth | vendredi, 06 avril 2007

A Ben : ouais paraït même qu'elle filera 100 balles et un Mars à tout ceux qui voteront pour elle.

Allez bonne soirée je vais regardez les marmottes mettre le papier d'alu sur le chocolat...

Non mais sans blague....c'est le genre de promesses INTENABLE,mais bon,c'est sur ça fait bien sur un programme!

Elle s'en fout,c'est la France qui paye! Elle,elle aura ses indémnités de présidente à vie...


Révolution..

Écrit par : Darth | vendredi, 06 avril 2007

A la fin du second paragraphe, ça "bug" : 22% pour François Bayrou 22%.

Au temps de la IIIe République, pour ne pas être amalgamé à l'anticléricalisme, le suffrage (qui n'était pas universel) était défendu ainsi : chaque électeur doit voter en son âme et conscience pour le projet lui paraissant le mieux défendre l'intérêt général.

On a souvent discutaillé sur l'aspect artefact des sondages, au sens où ils influeraient les électeurs, j'y vois pour ma part une question déontologique intéressante pour le journalisme : s'agit-il de tuer le suspense avant l'élection ?

Je crois que le rôle de la presse, en cette période de passions collectives, doit rester un observateur dépassionné. J'ai trouvé intéressant l'étude de l'électorat en classe d'âge, il aurait aussi fallu le ratio citadins/urbains, chômeurs/actifs, etc.

Nos zénarques ont beau baver sur leurs fauteuils de cuir, tant mieux pour leurs carrières, la paupérisation du pays est à mon avis le paramètre à ne pas négliger. Il joue un rôle non négligeable dans ce qu'on appelle la "crise de la représentation". Cela aurait été bien si les élections avaient été l'occasion de mieux faire connaître aux Français la composition diverse et variée de la population, le surendettement du pays, la question des tranches de salaires, les atouts pour l'avenir. En somme de faire un check-up de la situation économique et morale du pays. Deux facteurs me semblent aussi dans cette analyse avoir été un peu oubliés, les 3,3 nouveaux millions d'électeurs par rapport à 2002 et l'abstention.

Enfin, pour finir sur une note personnelle, quel que soit le quidam qui sera élu, on verra pas le lendemain s'annoncer un avenir radieux et l'ANPE ne se videra pas comme par magie. Voilà pourquoi le vote blanc c'est pour moi le seul vote utile, même s'il n'est pas pris en compte. Il existe pour vous ?

Écrit par : Bizut | samedi, 07 avril 2007

ATTENTION LE VOTE BLANC COMPTE POUR LE GAGNANT

Écrit par : pat | samedi, 07 avril 2007

arretons le n'importe quoi et évoluvons les gauchos ça appartient au passé et oui kal max et mao sont mort tout comme miterand...
et arretez les diabolisation et votre propagande anti sarko justement
et surtout les bobo et gauchos arretez l'hypocrisie vous etes els rois pour ça

Écrit par : LA droite majoritaire | samedi, 07 avril 2007

Sympa cette analyse, maintenant souvenez vous de la configuration 2002.........sondage = derapage

Écrit par : nour ed dine | samedi, 07 avril 2007

Désolé de vous décevoir, monsieur "l'expert", mais j'ai 24 ans et je ne voterai pas pour lui par réflexe anti-Sarko. Je ne suis pas une mesure ni une statistique, je suis un citoyen qui pense et qui déteste qu'on pense à sa place. Si vous voulez, on peut annuler les élections. Nommons le nouveau gouvernement tout de suite avec les résultats de vos sondages, on gagnera du temps.
Une petite question que vous devriez vous poser au lieu de prétendre détenir la vérité et savoir ce que les gens pensent: comment pouvez-vous tirer des conclusions et même avoir la prétention de donner des marges d'erreur (on lit souvent 2%, 3%), alors que près de la moitié des citoyens sont insondables (pas de téléphone fixe, ou pas envie de perdre une demi-heure à jouer à votre petit jeu), et que la moitié de ceux qui sont sondés ne savent pas encore pour qui ils vont voter. Ayez au moins l'honnêteté intellectuelle de le dire. Les gens qui réfléchissent n'aiment pas qu'on les prennent pour des cons, et ils sont plus nombreux que vous ne le pensez.

Écrit par : sondageophobe | samedi, 07 avril 2007

Nicolas Sarkozy pris en flagrant déli(re) de mensonge !!!!
La preuve en image : http://777socrate.blogspot.com/2007/04/sarkozy-menteur.html

Écrit par : Lancelot | samedi, 07 avril 2007

Le dernier article du site de référence en matière de sondages : http://www.tousmenteurs.fr traite de l'impact de l'indécision (mesurée par les sondeurs mais peu médiatisée, et pour cause !) sur la stratégie électorale des électeurs et donc sur l'invalidation des résultats des sondages au soir du premier tour de scrutin :

http://www.tousmenteurs.fr/files/sondages%20indecision%20strategie.html

Autre aspect important à noter sur ce site, ce sondage réalisé auprès de 1200 personnes qui montre que plus d'un sondé sur deux est susceptible de mentir si on l'interrode sur ses intentions de vote (de quoi décrédibiliser totalement les sondages) :

http://www.tousmenteurs.fr/sondage/mentir.php

Écrit par : Dedalus | lundi, 09 avril 2007

un sondage effectué par sud ouest:
les jeunes : 38% segolene,17% sarko
les etudiants : 34%segolene,14% sarko
quelle difference avec les sondages nationaux!mais peut(etre que l'on veut nous conditionner (la je m'adresse aux journalistes à la botte des capitaux,soit 90%)
j'ajoute pour remonter le moral a certain que segolene obtient 54% au 2eme tour
je dois etre con ,j'arrive pas a comprendre ces differences

Écrit par : bernard | mercredi, 11 avril 2007

en tout cas, mème si sarko est élu démocratiquement, nous serons sans doute amené à descendre dans la rue(avec notre carte d'identité...pour les contrôles...) pour contester les décrets , lois et réformes qu'il souhaitera nous imposer.

Écrit par : goulven | jeudi, 12 avril 2007

Un très bon site de Chats en vidéo sur Internet : www.enlignecitoyens.com
Najat belkacem invitée le 20 avril, à 18h + d'autres invités notamment des directeurs d'instituts de sondages. Tout ceci EN DIRECT ! Pas mal ! ya aussi un chat avec un journaliste du Courrier International sur www.arte.tv/planetepresse, samedi 14 avril, à 19h45 !! ca peut etre cool pour ceux qui sont des fidèles de cet hebdo comme moi...

Écrit par : ed | jeudi, 12 avril 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu