Avertir le modérateur

mardi, 17 avril 2007

Vous arrivez encore à dormir ? Pas moi.

Vous arrivez encore à dormir ? Pas moi.
Pas à l’aube d’une révolution citoyenne !

Quelques jours nous séparent du premier tour. Ce premier tour est historique, plus rien ne sera comme avant.
 
Les derniers gros meeting, cette adrénaline incroyable des préparatifs. Bercy mercredi soir à 19h, Pau le lendemain. Et puis de la nostalgie..., je ne peux m’empêcher de repenser à ce cycle politique qui se termine.
A cette campagne magnifique sur le plan des rencontres, via internet, sur le terrain, ces centaines, milliers de visages. Ca adoucit le cauchemar de la dérive à droite de la droite de Monsieur Sarkozy. En ce qui le concerne il a déjà perdu. Il ne pourra jamais être le Président de tous les Français. Ses mots ont blessé à jamais les citoyens. Il a joué la division, c’est irrémédiable.
Passons…
 
Tous les militants vous le diront. Des engagés plus anciens aux tous nouveaux, nous avons construit chaque jour en vue de cette élection. Depuis de longues années. Des familles politiques entières qui se tournent vers une échéance.
Lorsque j’ai pris ma carte en 2003 c’était déjà pour ces élections, pour participer de toutes mes forces à cette campagne.
 
J’ai une pensée pour celles et ceux avec qui j’ai appris à découvrir ce monde politique, des militants, des élus, des parlementaires, des salariés et puis deux figures. L’un qui s’envole vers son destin, François Bayrou. Et une femme, Marielle de Sarnez. C’est à elle que je dois d’avoir autant appris.
Pour toutes les personnes des appareils, dont l’avenir est suspendu à dimanche soir. Nous ne savons pas ce que nous serons dans 7 jours. Nous savons que nous sommes fiers de nous battre pour nos idées et que nous continuerons parce que c’est notre passion. La politique a donné un sens à notre vie. Une page nouvelle de notre Histoire est en train de s’ouvrir.
 
J’ai une pensée pour mes concitoyens, pour les Français. Pour nous tous, notre destin est suspendu à ce résultat.
Allons-nous saisir cette chance historique de tourner la page de cette fin de cycle politique qui n’en finit plus d’être un désastre ?
Allons-nous réussir à faire confiance à l’avenir, à nous faire confiance ?
A tenter ce qui semblait encore impossible il y a quelques mois : l’émergence d’une nouvelle voie, le dépassement des luttes partisanes, l’émergence d’une génération d’hommes et de femmes qui se rassemble autour d’une vision de société apaisée, combative, rassemblée ?
Allons-nous réussir à sortir du cadre, des carcans ?
Je n’arrive plus à dormir malgré ces longs mois de travail parce que je suis pleine d’espoir, pleine de projets, pleine d’images d’un renouveau.
J’ai confiance.
 
Des femmes et des hommes qui apportent au pot commun de la reconstruction leurs valeurs, le meilleur d’eux-mêmes.
Michel Rocard, Bernard Kouchner nous encouragent à faire tomber ces murs, hier si hauts, de l’épaisseur d’une feuille de cigarette. Ce que nous étions si nombreux, en dessous des blocages des états majors des gros appareils à réaliser, depuis de longues semaines, ils en parlent, ils le rendent réel. Dans les médias.
Azouz Begag, François Goulard, Jean-Luc Roméro, eux, nous préviennent de l’incapacité de Nicolas Sarkozy à rassembler et à fédérer autour de lui autrement que par la force, et de la dangerosité de sa droitisation.
 
François Bayrou, lui continue, imperturbable, à tracer le chemin de cette ère nouvelle que les Français attendent.
Nous sommes avec lui, à ses côtés pour lui permettre de mener à bien son grand projet pour la France. D’incarner cette majorité qui rendra possible une nouvelle gouvernance de la France.
Au lendemain du 1er tour, je prendrai mes responsabilités pour construire avec celles et ceux qui s’y sont aussi engagés cette belle majorité réformatrice, progressiste dans la diversité et le renouvellement.
 
Cette révolution citoyenne, c’est à nous de la mener. Ce dimanche 22 avril 2007.

medium_medium_quitt.jpg

 

Commentaires

Très beau texte. Comme aurait dit Victor Hugo, "c'est ici le combat du jour et de la nuit". Ce furent ses derniers mots, il mourut. Et c'est un monde qui, quoi qu'il arrive se meurt et qui, quoi qu'il arrive, ne sera plus comme avant.

Quitterie Delmas ne sait pas où nous allons, mais je lui confirme qu'elle a raison de vouloir prendre son destin politique en main.

François Bayrou crée le Parti Démocrate, il a besoin de candidat(e)s jeunes, motivé(e)s, enthousiastes, et Quitterie Delmas est l'une d'eux.

Tout à fait d'accord avec elle, avec son analyse et avec son voeu que François Bayrou rencontre son destin dimanche, ce dont j'ai la conviction.

Écrit par : Hervé Torchet | mardi, 17 avril 2007

Merci pour ce jolie témoignage Quitterie. Nous sommes des millions à ne pas dormir dans l'attente de ce premier tour si porteur d'espoir, de celui immense qu'a fait naitre F Bayrou et qui annonce une France réconciliée, apaisée, prete enfin a aborder les réformes nécessaires sans perdre ses valeurs.
Le France de F bayrou est celle que nos partenaires européens attendent, celle que tout les démocrates attendent...et plus important celle que les français attendent. J'ai 42 ans, il s'agit de ma 4eme présidentielle, jamais je n'avais ressenti autant d'espoir et de confiance envers un candidat, jamais je n'avais entendu autant de monde autours de moi aussi unanime envers un candidat.
F bayrou vient de terminer une grande campagne, non seulement la meilleur de cette éléction mais la meilleure depuis bien des années...peut etre depuis Mitterrand en 81 :)

Vivement le 22, pour que tout commence.

Max (pseudo)
Paris

Écrit par : Max | mardi, 17 avril 2007

C'est vrai que dormir en tractant c'est dur ;-)))
Très beau texte Quitt' comme souvent ! Nous attendons tous evidemment la qualif' de François Bayrou pour le 2nd tour et évidemment sa victoire le 6 mai !!!
Hier soir, Aziz Senni est venu au mans parler des questions de société et d'emploi, dommage qu'il n'y ait pas eu plus de monde car le débat était intéressant !

Bon courage et @+

JF

Écrit par : Breizhmaine | mardi, 17 avril 2007

Mais que c'est dégoulinant, j'hésite entre mignon et un poil ridicule.

Écrit par : X | mardi, 17 avril 2007

Quelle "révolution citoyenne" ?

François Bayrou est un homme d'appareil, autant que les énarques qu'il critique. Il est notamment le successeur du courant "centriste" de Giscard et Barre qu'on a déjà vu à l'oeuvre. Rien de novateur, bien au contraire, dans cette UDF de toujours.

Membre de la Commission Trilatérale jusqu'en 2005, Bayrou a le soutien de secteurs influents de la grande finance internationale. C'est également un ultra de l'euronationalisme avec un propagande outrancière en faveur l'Europe militaire et de l'Europe du "renseignement", dont il n'ose pas parler dans le matériel adressé aux électeurs.


Lire notamment ces articles.

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=79

"François Bayrou, candidat entre deux eaux et à coloration variable"

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=128

"François Bayrou, l’ENA et la privatisation des services publics"

ou encore celui-ci:

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=150

"As talent ? Les élections, l’argent, la faim et les Rafale"

Écrit par : De ço qui calt ? | mardi, 17 avril 2007

Quelle "révolution citoyenne" ?

François Bayrou est un homme d'appareil, autant que les énarques qu'il critique. Il est notamment le successeur du courant "centriste" de Giscard et Barre qu'on a déjà vu à l'oeuvre. Rien de novateur, bien au contraire, dans cette UDF de toujours.

Membre de la Commission Trilatérale jusqu'en 2005, Bayrou a le soutien de secteurs influents de la grande finance internationale. C'est également un ultra de l'euronationalisme avec un propagande outrancière en faveur l'Europe militaire et de l'Europe du "renseignement", dont il n'ose pas parler dans le matériel adressé aux électeurs.


Lire notamment ces articles.

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=79

"François Bayrou, candidat entre deux eaux et à coloration variable"

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=128

"François Bayrou, l’ENA et la privatisation des services publics"

ou encore celui-ci:

http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=150

"As talent ? Les élections, l’argent, la faim et les Rafale"

Écrit par : De ço qui calt ? | mardi, 17 avril 2007

On achète aux instituts de sondage ce qu'on a envie d'entendre :
Nous sommes en 1995, au soir du resultat premier tour des présidentielles . On voit N. SARKOZY qui dit : que bien sur, les instituts de sondages légitiment les états majors, on achète ce qu'on a envie d'entendre , ce n'est pas une accusation mais un fait .

Sarkozy Sondages truqués déjà en 1995envoyé par christ_lyon

video A voir : http://www.dailymotion.com/video/x1qo23_sarkozy

Écrit par : davaro | mardi, 17 avril 2007

Moi aussi assez excité.

Je vais aller demain à Bercy, ça sera la première fois que je vais à un meeting politique.

Par ailleurs la video qu'ils ont mis en ligne sur http://www.bayrou.fr en face du texte invitant à venir à Bercy est très émouvante et entrainante. Moi ce que je retiens, c'est que Bayrou c'est la France, je ne saurai pas l'expliquer mais je le ressens comme ça. Je ne le vois pas comme un candidat parmi d'autres mais comme le porte parole de toute un peuple qui a envie de changement.

Écrit par : john207 | mardi, 17 avril 2007

C'est effectivement un nouveau monde -politique tout au moins - qui s'annonce. Celui où l'UDF sera enfin à sa place à gauche de l'échiquier politique. Il faut espérer que le PS saisira l'occasion de fusionner et de tirer un trait sur ses mauvais réflexes bolchéviques.
Vive le nouveau parti socialiste !

Écrit par : CAPTAIN AMERICA | mardi, 17 avril 2007

C'est effectivement un nouveau monde -politique tout au moins - qui s'annonce. Celui où l'UDF sera enfin à sa place à gauche de l'échiquier politique. Il faut espérer que le PS saisira l'occasion de fusionner et de tirer un trait sur ses mauvais réflexes bolchéviques.
Vive le nouveau parti socialiste !

Écrit par : CAPTAIN AMERICA | mardi, 17 avril 2007

C'est bien la première fois que je me passionne pour un homme et un projet dans lequel je me retrouve! Première fois que je m'implique, que je tracte, que je colle, que j'essaie de convaincre, que je m'acharne.
François Bayrou est le président dont nous avons besoin.
Si ce n'est demain, ce sera dans 5 ans, mais croyez-moi, il ne s'arrêtera pas. Nous ne nous arrêterons pas!

Écrit par : Didi | mercredi, 18 avril 2007

Le plus simple est d'écouter DSK ce qui permettra de comprendre clairement sa pensée et donc l'inanité des fantasmes de monsieur Bayrou
http://www.dailymotion.com/PartiSocialiste/video/x1qvxd_point-presse-du-18-avril-strausskah
en complément et pour affiner sa pensée on peut lire l'article de Henrik Enderlein dans le Monde
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-823448,36-895688,0.html
et la " lettre attribuée " à François Bayrou dans le Canard enchainé qui détaille sa carrière politique. D'autre part si ce candidat participait au second tour il défendrait 2 positions totalement antinomiques selon que son adversaire sera Sarkosi ou Royal ! Belle honnêteté politique n'est-il pas vrai ! On croit rêver !
C'est la cohérence politique qui prévalait sous la 4ème république et qui sera ressuscitée pour le plus grand plaisir des magouilleurs et des blogueurs qui auront de quoi s'éclater

Écrit par : zazyg | mercredi, 18 avril 2007

le vote Royal est un vote pour la maturité politique. Un vote pour réimplanter la politique dans la réalité, pour se défaire de la structure purement verticale des processus de décision, pour sortir des rapports de violence au sein de la classe politique.

Au contraire, Sarkozy incarne l'immaturité. Tout son personnage constitue une insulte à l’intelligence, d’autant plus enrageante qu’après avoir lancé ses crachats, le petit caïd se planque derrière les rangées de flics qui le précèdent partout et qui empêchent les contradicteurs exaspérés de venir ternir l’image télévisuelle de la pseudo-foule de supporteurs qui a été déversée devant les caméras par les cars UMP. Voilà comment il organise son inaccessibilité, et ainsi son immunité médiatique. Voilà, aussi, qui devrait alarmer les vrais citoyens.

Écrit par : Martin P. | mercredi, 18 avril 2007

Joli texte, belle prose, comme d'habitude teintée de lyrisme mais je crois plus à l'article du dessous et fais partie des électeurs "de gauche" qui voteront utile, soit, mais à gauche.
ce n'est pas un réflexe manichéen, c'est un manque ce confiance dans un homme d'appareil qui, certes, joue là son destin mais ne me donne pas assez à rêver pour que je change, voir trahisse, mes opinions profondes.
nous verrons dimanche qui a raison.
moi, je ne dors pas beaucoup non plus, perturbée par des visions de France Sarkozisée... mais croit encore à un réflexe d'alternance.

Écrit par : Diane | mercredi, 18 avril 2007

a voir absolument
sarkozy lors d'un meeting:

http://www.dailymotion.com/video/x1qwdr_a-voir-absolument

Écrit par : belga | mercredi, 18 avril 2007

Vous savez que j'ai fini par me lasser de "La Petite Maison dans la Prairie" ?

Écrit par : Dan | mercredi, 18 avril 2007

Mr BAYROU est le CHEVENEMENT de 2007. Grâce aux médias et aux sondages, il a réussi à devenir le 3ème homme voire le possible 2ème homme du 1er tour mais comme Chevènement en 2002 la seule chose qu'il risque de réussir c'est d'empêcher Mme ROYAL d'être au 2ème tour pour laisser la place une nouvelle fois à Mr LE PEN, ravi j'imagine de se retrouver face à SARKOZY. C'est sûr que Mr BAYROU fera mieux qu'en 2002 grâce surtout à beaucoup de socialistes qui vont le préférer à ROYAL mais ça m'étonnerait beaucoup qu'il dépasse les 15%. Je préfèrerais pour ma part voir Mr BAYROU face à SARKOZY mais j'ai des gros doutes sur le vote des français. Réponse dimanche soir. Préparez vos mouchoirs Mlle DELMAS, le coup risque d'être dur à encaisser quand avoir flotté au dessus des flots durant quelques semaines. Bon courage !

Écrit par : Nicolas LAURENT | mercredi, 18 avril 2007

Demain ,je serai au zenith, quoi qu'il en soit des opinions négatives et défaitistes, j'y crois, c'est bête, non?
Il est temps de croire et de tenter quelque chose, grand temps avant la faillite définitive de la moindre tentative politique en ce pays,

Écrit par : framboisine | jeudi, 19 avril 2007

@ Dan

Il est vrai que Sarko, c'est "Voyage au bout de l'enfer".

@ Nicolas L

Vous vous trompez : Bayrou rassemble à partir de son noyau solide et prouvé. C'est pourquoi son rayonnement le porte au 2d tour.

@ Diane

L'alternance, c'est l'absence de changement, par le simple effet de l'inertie, ce sont les vieilles alliances qui produisent les effets sclérotiques bien connus. Le système a besoin d'un vrai changement. Ne soyez pas frileuse : votez Bayrou.

@ zazyg

Votre lecture des propos de DSK me paraît au moins superficielle. De toutes façons, si l'intérêt du pays l'y amène, il ne se dérobera pas, c'est évident. Il l'a d'ailleurs dit.

@ Martin P

Le vote Royal n'innove en rien : un peu de vernis sur les chaudrons de la vieille gauche. En votant Bayrou, vous conduisez toute la classe politique à une réflexion sur elle-même et au changement.

Écrit par : Hervé Torchet | jeudi, 19 avril 2007

Bonjour

pendant que Quitterie nous raconte sa vie (un peu inventée), S. Royal va rencontrer des caissières de supermarhés : vous savez, ces femmes qui aimeraient travailler plus, mais pour lesquelles ni Sarkozy, ni Bayrou ne proposent rien.

http://www.dailymotion.com/video/x1r124_visite-champion

Écrit par : Photine | jeudi, 19 avril 2007

il ne faut plus faire semblant. le dernier sondage BVA du 19 avril donne Royal avec 10 points d'avance sur Bayrou, en chute de 3 points à 15% d'intentions de vote. c'est bien au-delà de la marge d'erreur. à quatre jour du scrutin, nous le savons tous, Bayrou ne sera pas au second tour et sera même probablement derrière Jean-Marie Le Pen. Les courbes en marges d'erreur sont à ce titre tout à fait édifiantes : http://www.tousmenteurs.fr/files/analyse%20resultats%20dernier%20sondage.html

au premier comme au second tour, la question posée est maintenant tout à fait claire : qui souhaitez-vous comme président jusqu'en 2012, Nicolas Sarkozy ou Ségolène Royal ?

la dynamique qui s'engagera en faveur de l'un ou de l'autre le 22 avril sera à ce titre déterminante !

Écrit par : dedalus | jeudi, 19 avril 2007

Ma part de vérité


A quelques jours du 22 avril, je ressens comme beaucoup l’importance de ce qui va s’y dérouler et le besoin de dire quelques dernières petites choses pour tenter de convaincre, de convaincre encore, c’est-à-dire de faire partager, ou du moins entendre cette conviction qui est la mienne.

Dimanche prochain, chacun d’entre nous sera appelé à se rendre aux urnes pour, au terme d’une longue campagne, exprimer son choix et faire entendre sa voix. Ce jour-là, le pouvoir sera effectivement entre les mains du peuple et il nous faut, chacun, avoir conscience de cette part de pouvoir que nous détiendrons alors et dont nous aurons le devoir citoyen d’user en conscience, c’est-à-dire conscient de la responsabilité qui nous incombe.

A quelques poignées d’heure de ce moment important dans la vie de notre démocratie, voici ce que signifie, pour ma part, cette responsabilité :

En premier lieu, je n’oublie pas que s’il y a deux tours de scrutin, il n’y a qu’une élection. Il s’agira dimanche prochain autant que deux semaine plus tard d’élire le Président de la République Française. Dès le 22 avril, il s’agira de cela et uniquement de cela. De quoi d’autre ?

Parmi les trois candidats susceptibles de l’emporter, ma préférence d’homme de gauche va sans l’ombre d’un doute à Ségolène Royal - mais n’entre pas dans le cadre de cet article de dire pourquoi. Il s’agira pour moi d’user de ma part de ce pouvoir électoral afin de favoriser son élection. Pourquoi sinon mettre un bulletin dans l’urne ? Dans quel objectif ?

Or je sais la chose suivante : c’est au premier tour, aussi au premier tour, que se gagne ou se perd une élection. Dimanche prochain, il ne s’agira donc pas seulement que Ségolène Royal soit au second tour, il faudra encore qu’elle y parvienne dans les meilleures conditions afin d’amorcer une dynamique qui puisse être victorieuse.

J’irai donc voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience que Sarkozy à 26% et Royal à 22% n’est pas du tout équivalent à Sarkozy à 26% et Royal à 26%, même dans l’hypothèse où dans les deux cas ces deux-là arriveraient en tête.

J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience qu’au soir du 6 mai, soit la droite sera au pouvoir pour les cinq ans qui viennent, soit ce sera la gauche, et que ça fait une sacré différence. Et j’ai conscience qu’une bonne part de ce résultat se jouera le 22 avril.

J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai également conscience que des élections législatives se dérouleront à l’issue de ces présidentielles. Si Ségolène Royal l’emporte, ce pourra alors avoir un sens de voter Verts ou PC ou ailleurs... afin de peser sur le gouvernement que la Présidente aura mis en place et orienter la politique qu’elle devra mettre en oeuvre. Sarkozy président, non seulement mon vote du 22 avril aurait été vain, mais celui des législatives le serait tout autant.

J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience que, si en sport l’important est de participer, voire de se faire plaisir, lors d’une élection - et surtout à l’occasion de celle-ci - l’essentiel est d’abord de ne pas perdre, ensuite de gagner.

J’irai voter pour Ségolène Royal dès le 22 avril parce que j’ai conscience qu’on ne vote pas pour ses idées, mais qu’on vote pour que ses idées puissent progresser, afin qu’une orientation politique soit prise plutôt qu’une autre, afin qu’on puisse aller de l’avant - et ce même si ce n’est pas y aller aussi vite que l’on voudrait. Et donc, oui, et quoi qu’on en dise, et même si ce n’est pas satisfaisant, un vote aura été utile à la victoire ou bien il ne l’aura pas été.

Je vais voter pour Ségolène Royal et ce dès le 22 avril... et si ce n’est pas elle qui l’emporte le 6 mai, mon vote aura été inutile parce que je pense que les français les plus défavorisés le seront alors encore davantage. Or c’est bien de cela qu’il s’agit. Oui, en réalité, uniquement de cela élire un(e) président(e) avec l’espoir que cela aille mieux pour ceux pour qui cela va mal.

Le 22 avril, j’irai voter pour Ségolène Royal parce que je refuse de renoncer à espérer en la gauche et en ce qu’elle porte d’espérance. Et la gauche ce n’est pas le PS ou le PC, ce n’est pas les Verts ou les trotskistes, et ce n’est pas non plus davantage les uns que les autres. La gauche ce sont avant tout les hommes et les femmes qui composent ce peuple de gauche, des hommes et des femmes héritiers d’une histoire et porteurs de valeurs et d’espérance en un monde meilleur. La gauche, c’est cette longue marche en avant à travers l’Histoire vers le progrès social et le désir d’un vivre mieux ensemble - désir d’égalité et de liberté, désir de fraternité et de solidarité, et désir de lutter pour y parvenir. On ne doit jamais renoncer à cela, et certainement pas au moment de voter.

Alors je vais apporter ma voix à Ségolène Royal parce que la réalité est qu’à cette élection elle et nul autre qu’elle est en position de nous faire reprendre cette marche en avant après cinq années où déjà beaucoup de chemin a été perdu, ouvrant sous nos pieds un gouffre social où les plus fragiles d’entre nous n’ont cessé de s’enfoncer. Nos libertés ont reculé. L’égalité des chances a été baffouée. Les solidarités ont été démolies. Et il n’y a plus guère d’espace non plus pour fraterniser quand la droite n’a de cesse que de nous diviser, d’opposer les uns aux autres et d’exacerber les tensions.

Et puis, enfin, je vais voter Ségolène Royal, et ce dès le 22 avril, parce que je perçois en Nicolas Sarkozy une menace bien plus importante que celle que représente habituellement la droite, parce que je vois avec lui venir ce quelque chose d’inimaginable et dont on préfère toujours penser que cela n’arrivera pas... Et c’est justement pour cette raison que chaque fois c’est arrivé, et pour cette raison que cela arrivera encore.

Je perçois ce qui pourrait survenir, je sens le danger qu’il y aurait à confier le destin d’un pays à un homme tel que lui, qui semble réinventer la démagogie en chaque mot qu’il prononce, un homme en lequel on devine une faille effroyable, une folie contenue, si difficilement contenue... et dissimulée avec tant d’habileté qu’elle en devient d’autant plus effrayante. Et si même j’étais dans l’erreur, ce doute suffit à m’effrayer et à me mobiliser tout entier. Et à me mobiliser maintenant, afin d’éviter d’avoir à le faire trop tard. L’Histoire de la démocratie nous apprend qu’il est des diables à ne pas tenter, et qu’il vaut mieux parfois miser pour ne pas voir.

Voilà ce que j’avais envie de partager avec vous, en toute sincérité. Ce que j’avais sur le coeur à la veille d’une élection où les enjeux sont sans doute plus importants et plus graves que l’on ne voudrait le penser. Mais peut-être aussi plus chargés d’espoir.

Cela ne dépend que de nous.


- lettre ouverte d'un homme de gauche à ses concitoyens : http://sarkononmerci.fr/files/conviction%20et%20vigilance.html -

Écrit par : dedalus | jeudi, 19 avril 2007

Merci dedalus pour ce très beau commentaire. Je vais également voter S.ROYAL pour les raisons que tu a invoquées mais surtout pas contre quelqu'un mais pour un projet de société. Je vais voter pour S.ROYAL pour ce projet ambitieux et réaliste qu'elle propose, projet qui nous concerne toutes et tous, quelque soit notre situation, salariés, retraités, chomeurs, exclus, chefs d'entreprise, pour toutes les propositions qu'elle fait sur l'enseignement, sa vision de la famille, du respect, de l'engagement mutuel pour arrêter l'assistanat, arrêter le clivage privé/public, pour que tous ensemble, nous vivions mieux. Je voterai S.ROYAL car elle est la seule à représenter le serieux, la rigueur, la justice sociale, une véritale politique du donnant/donnant pour un système gagnant/gagnant. Elle est la seule à pouvoir répondre à nos inquiétudes sur l'éducation, la santé, l'emploi. Je voterai S.ROYAL car elle représente la "France Ensemble" et non la France des uns contre la France des autres, pour que cette France devienne un modèle pour une meilleure Europe, pour faire face à la mondialisation. Je porte toute ma confiance en S.ROYAL comme beaucoup d'autres électeurs le 22 avril. Je suis contre la France du conflit comme le propose N.SARKOZY, je suis contre une campagne marketing comme celle de BAYROU du "tous dans le même sac" synonyme d'immobilisme sans aucun changement pour nous tous si ce n'est une pâle reproduction de ce que propose S.ROYAL après que l'UDF est gouverné et voté avec l'UMP depuis des années. Je vote pour le progrès social, pour un candidat stable et inflexible, je vote en pensant à l'histoire, aux batailles menées par un parti politique et non pour un changement de dernière minute comme le propose l'UDF ou pour continuer la casse sociale que réalise l'UMP depuis 5ans. Le 22 avril, je vote S.ROYAL.

Écrit par : DIABLOTIN | jeudi, 19 avril 2007

assez parler rv le 22 sur oknet.

Écrit par : jap | jeudi, 19 avril 2007

assez parler rv le 22 sur oknet.

Écrit par : jap | jeudi, 19 avril 2007

Je vais faire tache ici car moi je vais voter Sarkosy. Pourquoi? Parce que personne ne m'a convaincu et que je procède donc par élimination. Le vote blanc c'est trop facile. Ne parlons pas de l'extrême gauche qui ne propose que des paradis artificiels dont des millions de personnes sont maintenant revenues. Ni des verts avec lesquels je ne suis pas d'accord sur les méthodes. Ni des chasseurs (pauvres bêtes!). Ni de l'extrême droite qui me fiche autant la trouille que l'extrême gauche (fions nous à l'histoire, ça aide!). Bayrou, non, 30 ans de politique molle et le voilà qui se découvre un destin national en faisant croire qu'on peut gouverner en réunissant l'ensemble des familles politiques. C'est mal connaitre la démocratie. Pour fonctionner elle a besoin d'une majorité et d'une opposition. Et puis franchement, cette certitude d'être élu en faisant appel à l'intelligence des français a quelque chose pour me déplaire. Est ce que je serais un imbécile de ne pas me précipiter dans ses bras? Bon reste Royal et Sarkosy. Pour la première allez je me lance, j'ai lu le bouquin de son attachée parlementaire, d'autres articles également sur son compte. Et je me dis que donner sa voix à quelqu'un c'est aussi un honneur qu'on lui fait. Eh bien cette femme, je pense, ne mérite pas cet honneur. Sous ses apparences sympa je pense qu'elle est la seule personne qu'elle ne méprise pas. Elle n'inspire pas confiance et ses déclarations un coup d'un côté un coup de l'autre ne prédisent rie de bon. Reste Sarkosy. Lui aussi a des défauts. Personnalité peut être violente, mais sans doute plus franche. Au moins avec lui c'est clair de ce côté là. On sait de quoi il retourne. Allez, on va tenter de libérer les énergies avec lui!

Écrit par : antoine | jeudi, 19 avril 2007

Les vrais lecons du 21 avril 2002. Ces vrais leçons j'ai bien peur que ce soit Sarkozy qui les ais retenus et apprises par coeur. Souvenez vous Lepen au 2éme tour, Chirac à la France entière derrière lui pour faire barrage à LePen.
Imaginez maintenant le même scénario maintenant en 2007. Sarkozy se retrouve seul face à Lepen. Pour qui Voter ????
Parce que il le faut bien l'avouer les campagnes de Royal et de Bayrou n'ont pas étés à mon sens assez communicative et donnant reellement d'impact sur le futur de la france.
Alors cela vous dit de donner plus de 80% de voix à Sarkozy. Qui lui à coup sur saura les utilisés et les transformé en vote de République Bannanière....

Écrit par : Sébastien | jeudi, 19 avril 2007

F. Bayrou candidat de la révolution ? J'en rigole d'avance... Un opportuniste, fin analyste marketing, à la limite...

Écrit par : Seb | jeudi, 19 avril 2007

vous vous excitez pour bien peu de choses. Hélas , si , tout sera comme avant. On est en 2007 ou 20 ans avant ? Vous devez être bien jeune pour planner ainsi. Le texte de quitterie prête à sourire, et les réactions frôlent parfois le ridicule. Je vous conseille de vous remettre à votre vie courante et vous préoccuper de vos proches plutôt que du cul du prochain président. D' ailleurs quitterie qu' as tu fait de tes enfants ? J' espère que tu ne les as pas mis de coté au profis de tes désirs de promotion personnelle !

James ,père avant tout

Écrit par : James | vendredi, 20 avril 2007

Moi aussi, je suis toute excitée ... à l'idée que la France va avoir un authentique européen comme Président de la République : ce n'est plus l'Union européenne en mots, comme avec François BAYROU, mais en faits ... il y a 32 ans que j'y travaille, depuis le premier jour où j'ai croisé le regard d'un jeune homme tantôt autoritaire, tantôt malicieux, jamais paresseux, français par la naissance, hongrois par son père et grec par sa mère, Nicolas SARKOZY.

Écrit par : Marie-Christine BLIN | vendredi, 20 avril 2007

Vote anti-sarkozy mode d'emploi

Difficile d’éteindre l’ordinateur à 2 petits jours de l’ouverture des bureaux de vote. Avec tout ce qui se passe sur le Net. Ces résultats sensés tomber avant 20 heures Dimanche, ces rumeurs des RGs sur une presence de LePen au second tour pour faire remonter le vote Ségo… et surtoutla multiplication des sondages prédisant une victoire de Bayrou au second tour !

Impossible de fermer l’oeil ! Alors autant être efficace. Premier chose, vous signaler l’excellent article du monde qui contribue à me maintenir eveillé si tard (tôt?), intitulé ‘Les QGs de campagne mobilisent sur le Net pour la dernière ligne droite ‘

Deuxièmement vous confirmer que Nicolas Sarkozy fait peur (voir vidéo sur http://www.sarkozyendirect.fr mais pas tout seul dans le noir ) et que l’UMP est une véritable machine de guerre (voir carte des operation de combat). Vous noterez la présence rassurante du compte à rebour de l’explosion des banlieues.


Troisèmement vous rappeler quelques regles mathématiques de base à destination des indécis

1 - Voter candidats de la gauche antiliberale = 2nd tour Sarko / Sego = Sarko président

2 - Voter Le Pen = 2nd tour Le Pen / Sarko = Sarko président

3 - Voter Ségo = 2nd tour Sarko/ Sego = voir N1 = Sarko président

4 - Voter Bayrou = 2nd tour Bayrou / Sarko = Sarko à l’ANPE !!

Et rien que pour ça avouez que la proposition 4 est irrésistible. CQFD.

Ecrit par : jean-christophe | 20 avril 2007

Écrit par : jean-christophe | vendredi, 20 avril 2007

on est de gauche ou de droite le centre n existe pas l udf a tres souvent votée avec sa majorité
le choix est clair droite ou gauche
pour ma part je veux un vrai et profond changement dans mon pays donc je voterai SEGOLENE QUI N EST ABSOLUMENT PAS dans la continuité du PS elle offre une vraie alternative .
gens qui hesitait le vrai changement c est elle c est evident!

Écrit par : diamanbleu92 | vendredi, 20 avril 2007

Voter Bayrou, c est voter pour le rééquillibrage de la relation franco-allemande.

Écrit par : bayrou.de | vendredi, 20 avril 2007

jean-christophe est tout à fait dans le vrai...ç'aurait pu être autrement si nos amis socialistes n'avaient pas choisi une bourrique la prenant pour un pur-sang...désolé pour eux !

suffisait pourtant de l'écouter parler -si on en a le courage et l'abnégation : moi je ne supporte pas plus de 5 secondes ce phrasé d'institutrice d'école maternelle..

sans parler de ses initiatives à tire-larigot , encore aujourd'hui elle fait "la bonne" en donnant parait-il 20 000 euros pour la planète, et tous ces soutiens assez grotesques de dernière minute (les 200 pseudo intellectuels !) quelle sottise !

Écrit par : jundt | vendredi, 20 avril 2007

jean-christophe est tout à fait dans le vrai...ç'aurait pu être autrement si nos amis socialistes n'avaient pas choisi une bourrique la prenant pour un pur-sang...désolé pour eux !

suffisait pourtant de l'écouter parler -si on en a le courage et l'abnégation : moi je ne supporte pas plus de 5 secondes ce phrasé d'institutrice d'école maternelle..

sans parler de ses initiatives à tire-larigot , encore aujourd'hui elle fait "la bonne" en donnant parait-il 20 000 euros pour la planète, et tous ces soutiens assez grotesques de dernière minute (les 200 pseudo intellectuels !) quelle sottise !

Écrit par : jundt | vendredi, 20 avril 2007

COMMENT DEVENIR PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
en une leçon

Nous vous présentons ici le candidat idéal imaginaire, qui vous expose son programme idéal .
Si vous adhérez à toutes ses propositions, c’est à dire : si vous réalisez le score maximum, vous serez dispensé du premier tour et passerez directement au second .
Mais attention : dans ce programme, il y a une proposition-piège . Si vous la retenez, votre score retombe à zéro et vous serez exécuté dans un cul-de-sac parisien .
Notre candidat virtuel sera arbitrairement dénommé Séro .

JEU DE L’OIE BLANCHE
Les propositions :

SECTEUR PATRIOTIQUE
1° Séro s’engage à sauter en parachute audessus de Paris avec la 5ème Division Blindée et dans les bras de Leclerc, pour s’inscrire dans la continuité de l’Histoire Grand H ;
2° Séro s’engage à chanter la Marseillaise sur les Champs Elysées, avec salut militaire toutes les trois syllabes, pour plaire aux partisans de l’Algérie Française ;
3° Séro s’engage à chanter la Marseillaise sur les Champs Elysées, un autre jour, en éliminant les sons en “i”et “an”, pour marquer sa solidaritude avec tous les ânes bâtés opprimés par le Grand Capital ;
4° Séro s’engage à chanter la Marseillaise sur les Champs-Elysées, un autre autre jour, au pas de l’oie blanche, pour marquer sa nazissitude avec les nostalgiques sentimentaux ;
5° Séro s’engage à pendre des drapeaux français de souche à toutes les fenêtres du Royaume de France et de Navarre, pour séduire tisserands, couturières, teinturiers et hampes de drapeau ;
6° Séro s’engage à miauler la Marseillaise sur les Champs Elysées , encore un autre jour et dans une gouttière, pour marquer sa profonde commisératitude pour la chatitude ;
7° Séro s’engage à se faire guillotiner en place de grève par une nuit sans lune et sans témoins, pour plaire aux irréductibles survivants Capétiens, Bourbons et autres Orléans .
SECTEUR PHILOSOPHIQUE et RELIGIEUX
8° Séro s’engage à s’habiller en blanc, à porter une rondelle au dessus de la tête et à faire chanter aux militants socialistes le : “Au ciel.., au ciel.., au ciel.., j’irai la voir un jour ” pour prouver sa sublime transfiguration à tous les Légionnaires de Marie et sanctifier ses propres ouailles ;
9° Séro s’engage à cesser complètement de penser ( déjà fait ) et à tenter d’aligner deux idées suivies et sensées, pour rester ou se mettre au niveau de l’intelligentia de Gauche ;
10° Séro s’engage à bouter le feu à tous les drapeaux qu’elle a fait pendre aux fenêtres de France et de Navarre , pour plaire aux pyromanes enflammés de l’Internationale Socialiste ;
11° Séro s’engage à se rendre à l’Elysée adroitement déguisée en caricature de Mahomet, pour plaire à la laÏcitude des Rationalistes purs et durs ;
12° Séro s’engage à joindre l’Elysée en rasant les murs, sous burka intégrale, visière à tirette et couvre chevilles, pour se faire pardonner et plaire aux islamistes ;
13° Séro s’engage à se faire circoncire et à agiter des kipas sur les Champs-Elysées les jours de marché, pour plaire aux vrais juifs à scoubidous de vraie souche française ;
14° Séro s’engage à épouser Monseigneur Gaillot en soutane et mitre pendant les festivités du premier mai , pour plaire aux catholiques progressistes ;
15° Séro s’engage à établir ses appartements de fonction présidentielle dans l’Archipel du Goulag, pour plaire au résidu de coconuts français avant leur date de péremption ;
16° Séro s’engage à faire chanter le “Plus près de Toi, mon Dieu” par la Gauche – à la place de l’”Internationale”- pour plaire aux catholiques charismatiques ;
17° Séro s’engage à ne plus regarder un cochon d’abattoir droit dans les yeux et avec compassitude, pour se gagner les suffrages de la communauté musulmane des banlieues et beaux quartiers ;
18° Séro s’engage à proscrire de sa campagne et présidence : lieux communs, platitudes, basse démagogie, slogans éculés, commisération hypocrite, pour se gagner l’estime et le respect des gens censés et citoyens honnêtes ;
19° Séro s’engage à cacher ses parties honteuses sous un chapeau à fleurs et un rideau fumigène tricolore, pour plaire aux multiples parangons et gardiens farouches et refoulés de la vertu menacée ;
20° Séro s’engage à faire chanter en écoles le Horst Wessel Lied , en tapant du pied avec force sur les parquets cirés, pour plaire aux penseurs Skinheads à peine troublés par le vacarme de leur quincaillerie gammée ;
21° Séro s’engage à sauter en croupe de Le Pen en criant : “Jeanne d’Arc est revenue”, pour séduire ses électeurs .

SECTEUR SOCIAL, CARITATIF, ANIMAL ET SENTIMENTAL
22° Séro s’engage à envoyer paître SARKOSY dans les verts pâturages du Nord-Pas de Calais, à assurer une retraite surveillée à J.Chirac au Musée Grévin, à confier Bayrou au Zoo de Vincennes pour bon service rendu, à réduire fortement le chômage en nommant son personnel de fonction , en repeuplant les Administrations Inutiles et en multipliant les fromages publics ;
23° Séro s’engage à danser le french cancan au sommet de la Tour Eifel, et à chanter la Carmagnole au Lido, pour manifester sa participatude aux revendications des artistes en général ;
24° Séro s’engage à délivrer tous les coqs qui se sont pris les pieds dans les clochers mal signalés , pour plaire aux poules de luxe ou non ;
25° Séro ira se perdre dans le triangle des Bermudes en accusant Bush et la CIA d’incompétence notoire, pour s’assurer le soutien sans failles (tectoniques) de tous les nigauds politiques ;
26° Séro s’engage à mettre fin à l’immigration clandestine et à renvoyer les irréguliers par avion et elle s’engage à se coucher sur le tarmac pour empêcher les avions de décoller, le tout pour plaire à la population ;
27° Séro s’engage à prendre le métro sans ticket et à injurier copieusement le préposé aux contrôles, pour plaire aux bandes d’associaux ,victimes de la Société bourgeoise et de ses sbires policiers;
28° Séro se rendra aux obsèques ou rendra visite à toutes les victimes -policiers ou civils- des violences urbaines, pour s’associer au mécontentement des citoyens quant à ces faits délictueux ;
29° Séro s’engage à remplacer les élections chronovores par des élection unanimes et enthousiastes à main levée, pour répondre aux aspirations inconditionnelles et unanimes des peuples de France et ailleurs ;
30° Séro s’engage à montrer son derrière aux assemblées générales de la Ligue Braille, à respecter une minute de silence au concert annuel des mal-entendants, à pousser les voiturettes de tous les handicapés de la Butte Montmartre à St Jacques de Compostelle, à soigner les cors aux pieds des ménagères, à moucher tous les petits morveux, à changer les bacs des chats, à ramasser les crottes des chiens, à jouer à la balle pour plaire aux chasseurs, à saisir a balle au bond pour plaire aux anti-chasse, à se jeter à l’eau et mordre à l’hameçon pour plaire aux pêcheurs à la igne, à s’accroupir sur un perchoir pour pondre un oeuf de Pâques, à manifester à tout hasard avec les poules pondeuses du Morbihan, à se faire inciser pour plaire aux inciseurs, à se rendre à Versailles nue et sacoche sous le bras pour plaire aux naturistes, à s’enchaîner au pont de l’Alma pour plaire aux Zouaves, à rater son train pour plaire aux navetteurs mécontents des correspondances, etc.

(En fait, Séro accepte avec joie toutes vos suggestions de promesses pactables)

Et voilà, êtes-vous présidentiable ?
Quid de la question-piège ?
C’est la numéro 18 ...
Alors ?
Inutile de vous dire que SERO, notre candidat purement fictif, n’est pas tombé dans
le piège de la proposition 18 : il est donc parfaitement à même et digne de représenter
une partie particulièrement éclairée des citoyens français .
Comme chacun le sait, il ne peut s’agir que de la Gauche ...

Écrit par : Le Lunatique | samedi, 21 avril 2007

Rien n'est plus fort que de controler les médias TV .
Rien ne peut s'y opposer , ni les journaux, ni internet .
La communication passive de masse est le meilleur moyen pour controler l'opinion et se faire élire .
Voyez Bush , il a été réélu

Écrit par : davaro | jeudi, 26 avril 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu